mOn cO£ur

267846darhnd1d847kkhg8lj5qirpemblhji222h162900l.jpg

Si je devais décrire mon coeur en l’état
Il serait méprisable
Je n’attends pas l’amour… il me fait trop mal

Toi à qui j’ai donné tout
Tu me laisse là… sans amour
Aveuglé par ton écran tu te joues de moi
Moi qui attend tout de toi

Doucement je reprends la plume
Délicate et fine entre mes doigts
Les mots entre les touches ressemble à tout sauf à des murmures
Je ne me reconnais pas…

Je ne mérite pas ton indifférence
Tu aurais dû le comprendre
Nous sommes d’un monde différent
Et le mien je le veux au delà de mes espérances

J’ai trop attendu au bord du vide
Et avec toi je ne veux plus rester ici
Je veux vivre et m’inspirer de la vie
Sans toi ça serait possible

Alors comme je sais si bien le faire
Je me noie et j’espère…
Qu’une main viendra me retenir
Et avec cet autre… cesser de me mentir

Tu ne m’as pas vu pleurer
Tu as évité ma souffrance
Te protégeant en même temps
Ttu ne me verras pas te quitter…

Si je devais décrire mon coeur
Et toutes ces heures…
Ces moments seule à seule…
Tu aurais vraiment peur…

Cet article a été publié le Jeudi 4 octobre 2007 à 16:12 et est catégorisé sous mY wOrld. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


Mona... lit ça! |
le blog de jeanluke |
Le jeux Lyrique |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poesymymy
| La joie de vivre c'est le b...
| L'ATELIER-CAFE de Flor...